Ami de Jésus

Dieu en Jésus-Christ propose gratuitement à tout baptisé d'être son ami

Les membres de la CCB ont reçu la grâce d'accueillir cette offre inouïe comme l'ont fait Jean-Baptiste, Marthe, Marie, Lazare.

 

 

∗ ∗ ∗ À Béthanie près de Jérusalem ∗ ∗ ∗

"Une femme nommée Marthe, reçut Jésus dans sa maison. Celle-ci avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole" (Lc 10 38-39). Celles-ci avaient un frère Lazare qui "se trouva sans force". Elles firent dire à Jésus "celui que tu aimes est sans force" (Jn 113). "Or, Jésus aimait Marthe et sa sœur et Lazare" (Jn 1 15). "Quand il apprit que celui-ci était sans force, il demeura deux jours encore dans le lieu où il se trouvait... A son arrivée, Jésus trouva Lazare dans le tombeau" (Jn 1 16,17).
               

 

     

 ∗ ∗ ∗ À Béthanie sur les bords du Jourdain ∗ ∗ ∗

 

Jean-Baptiste révélait aux hommes la présence de Jésus qu'ils ne connaissaient pas, témoignant auprès d'eux de sa joie d'être "l'ami de l'époux"  (Jn 3 26-29).   
 
     
 
 
 
 

 Tout membre de la Communion de communautés Béthanie

croit à cette amitié dont l'initiative revient au Christ et il en vit

 
 

           

            Il se reconnaît appelé :  

 

  • comme Jean-Baptiste, à révéler aux hommes qu'il y a au milieu d'eux "l'Agneau de Dieu",
  • comme Marie, à être aux pieds du Christ pour le contempler et l'écouter,
  • comme Marthe, à servir Jésus, 
  • comme Lazare, à obéir à sa parole. 

  Comment ne pas croire en cette amitié puisque 

 le Christ Ressuscité est parmi nous comme il l'a promis :    

         « Je suis avec vous pour toujours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28 20)

TOUT MEMBRE DE BÉTHANIE S’ENGAGE À VIVRE CETTE AMITIÉ

 

 ∗ ∗ ∗

 
 

Ami dans le Christ  

 

 
 

Amis de Jésus, les membres de la CCB sont appelés à devenir entre eux amis dans le Christ. 

Tous sont habités par ce désir qui se réalise dans des communautés.

Non seulement Jésus est au centre de chacune de ces communautés, mais, ressuscité, il en établit les membres dans une amitié mutuelle en lui.

C'est ce qui rend possible de vivre ensemble un partage appelé

"partage à Béthanie"